Actualités

Vidéo des années 60

Après avoir vu les photos de Jean de Roüalle, Hubert Colladant et leurs (...)

Chasses annulées jusqu’à la fin de saison

Le 16 mars 2020 Ci-dessous la demande de la Société de Vènerie de suspendre (...)

Saint Hubert 2019 : un siècle de vènerie pour le Pique Avant Nivernais

Le vendredi 25 octobre, à 20h30 en l’Abbatiale de la Charité sur Loire, un (...)

Trompes en Bertranges

L’année 2019 est encore une année riche en événements pour nos deux jeunes (...)

Visiteurs connectés : 2

Le rôle du piqueux

A notre époque, plus encore que par le passé, le rôle du piqueux doit être celui d’un véritable professionnel, du fait de l’évolution de notre environnement. Sur nos épaules pèsent beaucoup de responsabilités.

L’autorité sur la meute en action de chasse est à mon sens quelque chose qui ne se partage pas. L’homme qui dirige doit aimer ses chiens et être aimé d’eux. Les gens ignorants ne s’imaginent pas que chaque chien est une personnalité à part entière.

Si l’on parvient à réunir, grâce à une sélection stricte, un nombre important de chiens de change, on constate très vite que ceux-ci n’ont plus besoin de l’aide de l’homme.

Notre forêt étant très vive et nos enceintes très étendues, nous utilisons souvent l’attaque de rapprocheurs. Une attaque très belle mais bien délicate car elle exige la présence de beaucoup de monde.

Philippe de Roüalle

Photos Benjamin Goutorbe et SG, reproduction interdite sans leur autorisation.

Galerie

(c) SG (c) Benjamin Goutorbe (c) SG